Patrimoine – Ancien refuge de l’abbaye de Marchiennes

Alors que je rejoignais le centre de Lille en partant du parc Jean-Baptiste Lebas, je m’interrogeais sur un hôtel particulier qui semblait perdu au milieu des immenses barres d’immeubles du quartier de l’hôtel de ville. A l’abri des regards derrière un porche, ce petit hôtel particulier semble bien incongru au milieu de cette architecture moderne (pas franchement esthétique) et tout en hauteur. Seule une plaque « monument historique » nous renseigne sur son statut mais aucune autre information n’est visible: nom, fonction, histoire… rien.

DSC03142 (2)

Crédit photo: PSS-archi
Crédit photo: PSS-archi

J’ai finalement découvert qu’il s’agit de l’ancien refuge de l’abbaye de Marchiennes. Il a été fondé au 17ème siècle (en 1620 exactement) mais du bâtiment d’origine, il ne reste que le porche (de 1626). Son extension, dont l’hôtel particulier fait partie, date du 18ème et est de style français classique. En revanche, le bâtiment toujours visible date pour sa part du 19ème siècle.


crédit photo: Histoire du Nord 3
crédit photo: Histoire du Nord 3

Pourquoi un bâtiment appartenant à une abbaye se situe en plein cœur de la ville? En fait, les moines bénédictins de l’abbaye de Marchiennes utilisaient ce lieu comme refuge afin de pouvoir s’abriter en période de conflit (il était situé à l’intérieur des remparts de l’ancienne ville) et pour se loger lorsqu’ils revenaient en ville pour s’approvisionner.

Classé en 1958 pour son architecture et sa décoration intérieure, il est actuellement protégé. La façade de l’hôtel particulier a d’ailleurs été rénovée en 2000. Pour ce qui est du porche, il se situait initialement au bord de la route mais a été déplacé sous la direction des Monuments Historiques  Actuellement, il s’agit toujours d’une résidence privée, mais l’ensemble a été divisé en six appartements.

adresse: 191 rue de Paris, 59000 Lille


Si vous voulez découvrir ce monument vous pouvez poursuivre votre promenade rue de Paris en passant devant
-l’hermitage gantois,
-la mairie et le beffroi (côté Porte de Paris),
-la magnifique Porte de Paris,
-traverser le parc Jean-Baptiste Lebas et pourquoi pas finir par un verre au bistrot St-So?


Sources:
-Base Mérimé (fiche consultable ici)
Lille secret et insolite, les mystères d’une insoumise, Eric Maitrot, Photographies de Sylvie Cary, Les beaux-jours
-Journée-du-patrimoine.com

Une réflexion au sujet de « Patrimoine – Ancien refuge de l’abbaye de Marchiennes »

  • 22 octobre 2015 à 18 h 20 min
    Permalink

    C’est vraiment dommage que ce petit bijou soit caché par d’affreux immeubles, mais c’est toujours comme ça malheureusement ^^.

    Répondre
    • 22 octobre 2015 à 19 h 27 min
      Permalink

      Oui c’est un problème récurrent, l’urbanisme nuit souvent au patrimoine car on fait passer les intérêts économiques avant les intérêts patrimoniaux mais, (à la décharge des urbanistes) quand la place se fait rare, les solutions qui font l’unanimité sont difficiles à trouver.

      Répondre

Laisser un commentaire