Combat de gentilshommes dans une crypte

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un lieu que j’ai découvert totalement par hasard! Jeudi dernier j’ai rendu visite au club des ambassadeurs de Wazemmes, c’était dans le cadre de mon boulot pour une semaine un peu spéciale (faire découvrir Lille à 5 jeunes américains) et c’est ainsi que j’ai appris quelques secrets bien gardés de Wazemmes…

20160310_135751 (2)

Vous connaissez tous les belles halles de Wazemmes et son marché qui a lieu tous les mardis, jeudis et dimanches matin; je vous ai déjà parlé de la maison folie de ce quartier dans le cadre de Renaissance mais je ne me suis pas attardée sur ce quartier, souvent boudé, qui pourtant recèle quelques petits trésors!

Après nous avoir parlé de l’histoire de Wazemmes (c’était un village assez étendu, il a été rattaché à Lille après la suppression des remparts de la ville, histoire industrielle etc.), notre ambassadrice du quartier, Mme Françoise Quenelle a proposé de nous montrer « la salle d’arme de la crypte ». Intriguée j’accepte bien volontiers, m’imaginant une sorte d’armurerie. Quel n’a pas été mon choc en descendant les quelques marches vers cette crypte! Nous poussons la porte et là nous nous retrouvons dans une salle d’escrime, bien équipée, où des personnes s’entraînent, s’arrêtent juste un instant pour nous jeter un coup d’œil et reprennent leur entraînement.

Mais que fait cette salle d’escrime dans une crypte? Eh bien c’est que pendant longtemps elle n’a servi à rien… Lorsque l’église St Pierre St Paul a été construite 1854 et 1857 (Wazemmes était encore un village indépendant), il a été décidé qu’une crypte -en briques- serait ajoutée. Les constructeurs ont tiré parti du fait qu’avant l’église, une briqueterie se trouvait à cet emplacement. Elle avait justement été creusée pour obtenir de la matière première pour ses briques. Les autorités religieuses avaient espéré vendre des emplacements aux familles riches qui voudraient y être enterrées (un carré VIP quoi) mais, pas de chance, le ministère de l’intérieur de l’époque a refusé. Du coup, ils se sont retrouvés avec une grande crypte inutile: 60 m X 24 m = 1 300m² quand même

Officiellement, cette crypte est restée inutilisée jusqu’en 1976 où la ville en a pris possession par un bail emphytéotique (un bail très long quoi) de 99 ans. Officieusement, il est possible (selon Mme Quenelle) que des personnes sans abri y aient été logées mais bien sûr, difficile de savoir exactement. Cette crypte, transformée en salle d’escrime à la demande du Lille Université Club, a été inaugurée en 1990. Rapidement, deux autres clubs  d’escrime ont rejoint L.U.C: Les Gentilshommes de la Brette (de l’escrime artistique) et Le Vauban escrime Club.

Pour la petite anecdote, le club Vauban a été créé en 1670, peu de temps après la conquête de Lille par Louis XIV. Le premier maître d’armes de ce club n’était nul autre que.. d’Artagnan! (Eh oui pour ceux qui en doutaient il a bien existé, il a été gouverneur de Lille pour un temps et logeait au dessus de ce qui est maintenant le magasin la Botte Chantilly!) Jusqu’en 1995, ces membres du club s’entraînaient à la citadelle, aux côtés des militaires, ils ont maintenant rejoint les rangs de ceux qui s’entraînent dans la crypte.

Si la salle est bien équipée, elle ne pourra malheureusement jamais être utilisée pour des compétitions puisqu’elle ne possède pas d’accès handicapé. Je pense également que la question des sorties de secours n’est pas forcément aux normes. C’est dommage mais je vois difficilement comment une rampe ou un ascenseur pourrait être installé sans détruire entièrement la cage d’escalier, ce qui serait particulièrement onéreux!


Cette surprenante crypte dédiée au sport est l’info qui m’a le plus surprise mais j’ai aussi appris qu’en dessous de la maison folie Wazemmes se trouvait un Hammam. Lorsque la maison folie a été transformée en centre culturel à l’occasion de Lille 2004, capitale européenne de la culture, les caves de cette usine Leclerc, ancienne filature de lin, ont elles aussi été repensées.

Donc pour ceux qui voudraient se détendre après avoir visité une expo à la maison folie ou après avoir fait le marché de long en large, voilà le lien du site de ce hammam


Si vous avez envie d’en apprendre plus sur le quartier Wazemmes de manière ludique, sachez que Cultiv & vous organise une grande chasse au trésor le 19 mars.Vous aurez l’occasion d’admirer le street art très présent à Wazemmes (notamment grâce à Dr Colors pour Lille Renaissance) et le patrimoine de ce quartier.
L’inscription ne coûte que 2€, ça peut être une façon sympa de passer un dimanche en famille ou entre amis!


Voilà pour ces secrets de Wazemmes que je souhaitais partager avec vous. Je n’en ai pas fini avec ce quartier, j’irai certainement visiter l’exposition War Hall à la maison folie et je vous parlerai probablement de la cité philanthropique mais tout ça, c’est pour une prochaine fois…

 

Une réflexion au sujet de « Combat de gentilshommes dans une crypte »

Laisser un commentaire