Une petite oasis au milieu de la jungle urbaine

Il y a quelques jours (un de ces jours, trop rares, où le soleil brillait), je me suis rendue au jardin des Géants. Situé derrière Lille Europe, ce jardin de 2 hectares a ouvert ses portes en  juillet 2009. J’en avais déjà entendu parler mais je n’y avais jamais mis les pieds, puisqu’il ne se situe pas franchement sur mes trajets habituels. Je suis ravie d’avoir continué mon chemin jusqu’à ce jardin car je suis complètement tombée sous son charme!

IMG_5321p

Officiellement situé à La Madeleine, ce jardin est en fait à 5min à pied de la station de métro Lille Europe. Il y a 2 entrées: une côté Lille et une côté La Madeleine, le jardin fait donc office de frontière à cet endroit. Côté Lille, on entre par le petit café/restaurant, face aux géants de verdure et côté La Madeleine, on est un peu en hauteur et on a tout de suite un bon aperçu du jardin. Le petit café est bien sympa pour se poser quand il fait beau, c’est beaucoup plus agréable de prendre un verre dans un cadre vert plutôt que dans la rue, le nez dans les pots d’échappement!

Mais si j’ai eu un coup de cœur pour cet endroit, ce n’est pas pour son café (pour une fois que mes coups de cœur ne passent pas par la nourriture!), c’est parce qu’au milieu de cette verdure on n’a pas l’impression d’être à Lille, centre de l’eurométropole. Se promener dans le jardin des Géants c’est s’accorder une petite pause dans la vie frénétique et parfois stressante qu’on peut mener en ville.

Divisé en plusieurs espaces, on passe d’univers en univers avec ce jardin! D’abord il y a le Parvis des Nuages (si vous entrez côté La Madeleine) avec de hauts bambous qui vous donnent l’impression d’être un aventurier empruntant des sentiers sans savoir où ceux-ci vont vous mener (ok, j’exagère un tantinet). Prenez le temps de lever la tête, vous pourriez apercevoir un petit carillon à vent qui n’attend que d’être secoué un peu pour vous jouer sa mélodie.

Ensuite vient l’Herbe des Géants avec une végétation dense, beaucoup de fleurs, des bancs qui accueillent des férus de lecture, des amoureux ou de personnes en quête de calme et de verdure. Ah oui et dans l’Herbe des Géants, il y a les géants aussi (tant qu’à faire), de grosses têtes, toutes différentes (certains géants semblent dormir) qui s’intègrent parfaitement au lieu tout en lui donnant un côté loufoque, j’adore!

On finit par le Jardin des Sources (moi j’ai commencé par là parce que je suis une rebelle… ou parce que je suis entrée côté Lille). Comme son nom l’indique (plus ou moins), vous y trouvez des bassins et des miroirs d’eau que vous pouvez parfois enjamber par de petits ponts de bois. Posez-vous donc un moment sur un banc et appréciez la tranquillité du lieu (ou, comme moi, papotez avec une amie, c’est sympa aussi)

Si avec les hauts bambous vous avez l’impression d’être ailleurs, dans la partie Jardin des Sources, la vue est dégagée et le contraste entre les tours du quartier Euralille et la végétation est saisissante. Personnellement j’aime beaucoup.

Bref, vous l’aurez compris, je vous recommande d’aller y faire un tour pour vous détendre, lire, boire un verre… n’importe.

 

Laisser un commentaire