Des manèges so vintage à St So!

Vous avez certainement vu les affiches vertes et jaunes pour l’expo « Foot Foraine » placardées un peu partout dans Lille. Même si je suis assez curieuse et que je profite de la gratuité des expos de la gare Saint Sauveur, celle-ci ne me tentait pas particulièrement vu son titre. Je ne suis pas spécialement fan de foot, je craignais donc que cette fois, l’expo ne m’intéresse pas. Et pourtant, les photos que je voyais sur les réseaux sociaux m’intriguaient, j’ai donc franchi les grilles à la découverte de Foot Foraine et j’ai plutôt passé un bon moment.

foot foraine banniere

Depuis le Parc Jean-Baptiste Lebas vous apercevez déjà les manèges installés dans la cour pour l’occasion mais c’est quand on s’approche qu’on se rend compte qu’il s’agit vraiment d’anciennes attractions. Ces vieux manèges en bois ont un charme fou! Si le premier, les chaises volantes, est bien connu et toujours très apprécié de nos jours, le second est une rareté et m’a beaucoup intriguée.

Il s’agit d’un Vélocipède (Késako?!) et date de 1892 à l’époque de l’essor de vélos justement. Un médiateur m’a expliqué qu’il n’en reste plus que 2, l’autre est au musée des arts forains. Ce qui est vraiment génial c’est que ces manèges ne sont pas juste là pour faire joli (parce qu’ils le sont) mais aussi pour être testés! (pour seulement 2€). D’ailleurs ce n’est pas réservé aux enfants, les attractions dans la cour sont aussi pour adultes (notamment ce fameux Vélocipède). Alors quel est le principe de cette étrange chose? Eh bien vous grimpez sur un des vélos disposés en cercle et vous pédalez…avec l’aide d’un moteur qui fait tourner ça bien vite parce que c’est lourd mine de rien (je parle de la structure naturellement, pas des gens dessus…). Bon comme ça, ça n’a pas l’air funky alors je vous montre.

bloggif_57939b0634ee3


Une fois remis de vos sensations, vous pouvez vous diriger vers les halls d’expo pour découvrir le reste des installations. C’est aussi là que sont situés les « manèges enfantins ». À l’intérieur de la Halle B, la séparation entre le côté « Foot » et le côté « Foraine » est évident: les deux parties sont presque entièrement séparées avec le foot au fond et les manèges à l’entrée. Certes, on retrouve des portraits de joueurs et des photos de matchs dans le couloir menant à la halle mais ça ne contribue pas à créer une unité. Il y a trois espaces: le couloir, la zone manèges et l’espace installations autour du foot. Ça n’est pas dérangeant en soi mais ça ne m’a pas aidée à comprendre pourquoi ces deux mondes avaient été juxtaposés. Bien sûr, certains points communs sont évidents: le rapport au jeu, la convivialité, le mélange des générations et même le côté populaire. Pourtant, ça me semble un tantinet tiré par les cheveux de les associer (suis-je partiale parce que je ne suis pas amatrice de foot…? Peut-être).

Certaines installations autour du foot sont là pour plonger le visiteur dans une expérience interactive, d’autres pour faire réfléchir à la dimension qu’il a prise actuellement. Certaines sont plus critiques que d’autres: alors que la tour de Baball (placée juste devant l’installation Babel) renvoie à la dimension quasi-sacrée du jeu, Hooliganisme met en lumière ses conséquences néfastes sur l’environnement (toutes ces canettes jetées un peu partout) ainsi que l’argent brassé par cette industrie (l’installation date pourtant de 1997!)

J’ai bien aimé l’installation Soccer Party Club (Pierre Giner, 2016) qui montre l’évolution des jeux vidéo de foot (quels progrès au niveau graphique!) et vous permet de tester ces jeux sur écran géant. J’ai testé un jeu plus vieux que moi (si, si) tout pixelisé.


Bref, si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à faire un petit détour pour jeter un œil à cette expo et pourquoi pas tester les anciennes attractions.
Par contre, attention, les manèges dans la cour partent le 31 juillet! Il ne vous reste plus qu’une semaine pour les tester!

Vous aurez vite fait le tour de Foot Foraine (à moins de faire tous les manèges et de jouer à tous les jeux) mais si vous n’avez pas vu Home Cinema, vous pouvez visiter les deux en même temps.

Une réflexion au sujet de « Des manèges so vintage à St So! »

  • 4 août 2016 à 19 h 58 min
    Permalink

    Oh elles ont l’air d’avoir un charme fou (oui j’aime les vieilles choses et alors?). Le côté foot m’intéresse un peu moins (j’en ai soupé avec l’euro) !

    Répondre

Laisser un commentaire