Emerveillement à Pairi Daiza

Amis des animaux, amis des jardins, amis du beau, ce qui suit devrait vous intéresser. Avez-vous déjà entendu de Pairi Daiza? Pour résumer, il s’agit d’un très grand parc animalier en Belgique qui est divisé par continents avec tout un décor qui correspond, que ce soit la végétation ou les bâtiments. Petit Grand coin hors du temps, espace préservé, un véritable lieu de découvertes et d’émerveillement pour petits et grands. Bref, la sortie en famille ou entre amis parfaite pour échapper au quotidien pour un temps.

banniere article

On ne peut pas résumer Pairi Daiza à un simple zoo, c’est bien plus que ça. Installé sur les ruines d’un ancien domaine cistercien de l’abbaye de Cambron-Casteau, c’est un lieu qui a une histoire: ça se voit et ça se ressent. Les vestiges de l’abbaye sont parfaitement intégrés dans le parc: on contemple la tour abbatiale du XVIIIème en admirant le ballet des rapaces ou l’ancienne brasserie qui a été transformée en restaurant. Certains espaces reconstruits correspondent tellement au lieu qu’on les penserait d’origine. Le moulin des moines, par exemple, a été reconstruit en 2010 alors que j’aurais juré qu’il était d’époque.

Mon seul bémol est qu’ils ont complètement modifié l’intérieur du château pour le transformer en aquarium. Je ne croyais d’abord pas qu’il s’agissait du château d’origine, je pensais qu’il avait été construit pour le parc puisque j’ai du mal à concevoir qu’on puisse recouvrir un château de béton. L’aquarium est sympa mais quel dommage pour le château! (Bon, il reste une ou deux parties intacts comme la cage d’escalier mais tout de même!).

C’est réellement le seul point négatif à propos de ce parc. J‘avais peur que la foule soit tellement importante que cela soit gênant mais pas du tout, on a tout à fait l’espace pour circuler et d’admirer les décors ou les animaux et ça, c’est essentiel à mon yeux. Il n’y a rien de pire que de piétiner et attendre son tour pour avoir juste un aperçu d’une patte ou d’un museau.

Ce qui est impressionnant, c’est l’envergure des infrastructures. On m’en avait parlé, j’avais vu des images mais on ne s’en rend compte qu’une fois sur place. Reconstruction de temples, de jardins, de rizière, de villages. La minutie des décors est admirable, quel travail! On pénètre dans des temples, on peut se promener sur un pont suspendu, manger sur le pont d’un paquebot, admirer les jeux d’eau et j’en passe.

Le sujet du parc reste les animaux et si Pairi Daiza est connu c’est aussi parce que c’est l‘un des rares parcs européens à présenter des pandas géants (de vrais nounours!). Il y a un nombre d’éléphants (d’Asie et d’Afrique) incroyable. D’ailleurs ne manquez pas le bain des éléphants dans le grand lac, c’est très sympa. Faites aussi un détour par le coin des lémuriens, mais attention aux sacs: ces petits acrobates sont en liberté, vous sautent sur le dos et sont plutôt curieux!

Bref, profitez des jours ensoleillés d’automne (et des vacances de la Toussaint qui approchent) pour découvrir ou re-découvrir Pairi Daiza, promis, vous en prendrez plein les yeux!

Puisque je suis d’avis qu’une image vaut mille mots, je vous laisse admirer la beauté du lieu à travers ces photos.

Laisser un commentaire