Homère, l’expo must-see du moment

Il y a quelques semaines j’ai eu l’occasion de visiter l’exposition Homère au Louvre-Lens. Dès que j’ai appris la thématique de l’exposition temporaire, je savais que j’irais la visiter, j’ai toujours adoré les histoire de l’Illiade et de l’Odyssée. Mais forcément, quand on aime autant cette thématique, on a de grandes attente, surtout quand c’est le Louvre-Lens qui l’accueille. Je vous raconte cette visite et vous donne mes impressions.

banniere

On pénètre directement au milieu des statues monumentales de dieux et déesse grecs, le ton est donné. Vous passez devant Athéna, Apollon, Aphrodite, Zeus qui vous surplombent, avant d’arriver à la statue d’Homère qui trône.

Le début de l’expo est d’ailleurs consacré à la figure d’Homère, ce poète si mystérieux dont nul ne sait s’il a réellement existé: s’agissait-il d’une seule personne? De quelle époque est-il issu exactement? De nombreuses zones d’ombres demeurent, son existence même est disputée. L’objet de l’exposition n’est bien sûr pas de tenter de résoudre ce mystère mais de présenter son oeuvre et l’influence incroyable qu’elle a eu et a toujours.

L’exposition est divisé en trois partie: L’Illiade, L’Odyssée (jusque là, logique) et une partie centrale qui parle de l’influence incroyable qu’a pu avoir Homère à travers les âges et dans des domaines aussi variés que la littérature, la musique, le cinéma, les arts décoratifs et même la photo.

Contrairement à d’habitude, l’exposition n’est pas trop cloisonnée donc on circule très bien, même quand il y a du monde. Je l’ai visité le jour de la route du Louvre-Lens, jour de grande affluence, où, en plus, l’exposition était gratuite mais je n’ai absolument pas été gênée.

Ce que j’ai beaucoup aimé c’est que c’est une expo très ludique, on peut la visiter en famille sans problème: il y a quelques belles illustrations sur les murs, des schémas vous situent les personnages les uns par rapport aux autres. J’ai trouvé intéressant le fait qu’il y ait des feuilles disponibles par section si vous souhaitez plus d’information sur l’épisode des sirène, la guerre, la mort… Il y a également les cartels spécial enfants, c’est toujours une bonne idée.

Pour ce qui est des œuvres et artefacts exposés, c’est extrêmement varié: des immenses statues du 19ème (copie de statues antiques), des tableaux (peintures et illustrations), des tapisseries, des vases, des tapisseries mais également des supports audio et des extraits de films (non pas le Blockbuster Troie avec Brad Pitt -et sa doublure mollets- et Orlando Bloom, c’est l’occasion d’en découvrir d’autres).

Quand je suis arrivée au milieu des statues du 19ème, j’avais un peu peur qu’il n’y ait que des reproductions d’œuvres antiques mais ce n’est absolument pas le cas. En fait, l’expo est composée d’œuvres et artefacts de l’antiquité à nos jours. Pour les pièces antiques, vous aurez essentiellement vases (très beaux!), pièces d’ornements ou dague. J’ai été très étonnée de tomber sur plusieurs Chagall, j’ignorai qu’il avait autant traité le thème de l’Odyssée. Vous trouverez même quelques photographies de nos jours qui s’inspirent des thèmes de l’Iliade et l’Odyssée. Bref, c’est toute l’histoire que vous balayez avec ces quelques 250 œuvres rassemblées. 

En résumé, c’est une exposition très riche et si vous vous intéressez de près ou de loin à l’Iliade et l’Odyssée, à la mythologie, à la Grèce Antique ou à l’histoire, l’expo devrait vous plaire.

2 réflexions au sujet de « Homère, l’expo must-see du moment »

  • 9 juin 2019 à 11 h 58 min
    Permalink

    Bon, tu m’as définitivement convaincue d’y aller. Jusque quand a lieu l’exposition ? 🙂

    Répondre
    • 24 juin 2019 à 19 h 06 min
      Permalink

      Jusqu’au 22 juillet 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire