Mes 5 idées randos à moins de 2h de Lille

Après le confinement j’ai eu besoin de sortir me promener dans la nature et de fuir un peu la ville. Avec deux amies nous avons donc réussi à nous réunir pour faire 3 randonnées en 2020. De mon côté j’ai fait quelques autres randos dans la région. Puisqu’en ce moment les musées, les théâtres, les salles de spectacles, les cinémas, les restaurants etc. (bref la plupart de mes sorties) sont fermés, je vous propose de partager avec vous quelques idées de randonnées dans le coin.

Même si on est en hiver, dès que le soleil pointe le bout de son nez j’adore me promener, alors voilà quelques idées :

La rando nature :
Le sentier des crans pour découvrir le Cap Gris-nez (boucle de 12km)

Probablement l’une de mes randonnées préférées et une que je voulais faire depuis longtemps: me balader sur les falaises des Cap Gris-nez et Blanc-nez. Avec les copines nous avons opté pour une boucle pas trop longue puisque nous sommes des randonneuses en herbe encore, donc une randonnée entre 3 et 4h nous paraissait raisonnable. On a opté pour le sentier des crans et nous nous sommes garées sur le parking de la maison du site des deux caps à Audinghen. C’est une boucle donc vous pouvez aussi partir d’Audresselle ou de Framezelle.

Nous avons fait ce parcours en juin, le temps était splendide et nous nous promenions au milieu de champs de coquelicots et fleurs sauvages, le long des falaises, sur la plage… Comme le temps était dégagé nous avons même pu apercevoir les côtes anglaises au loin! Pour un bol d’air marin et de magnifiques paysages je vous recommande totalement cette rando, elle n’est pas trop difficile et relativement bien fléchée.
Lien de l’itinéraire de la rando ici.

La rando aux paysages variés :
Randonnée sentier de la canarderie

C’est Anaëlle de voyageuse par nature qui m’a recommandé cette randonnée à Condé-sur-l’Escaut , elle fait partie de ses parcours préférés et je comprends pourquoi! On se promène le long de l’étang de Chabaud Latour, puis un sentier pavé nous amène au hameau de la Canarderie, vous traversez un bois, passez au pied d’un terril… Entre ce terril et la vue sur le chevalement, c’est une rando entre nature et patrimoine minier. J’ai fait cette rando en octobre et les couleurs (les arbres, les lumières…) étaient splendides!

C’est une boucle facile de 9km (donc entre 2h30 et 3h de marche selon votre rythme… par exemple moi je m’arrêtais tous les 100m pour prendre des photos donc on était plutôt sur 3h forcément)
L’itinéraire de la randonnée est ici.

Avant la rando nous avons fait un resto (oui ils étaient ouverts encore!) et nous nous sommes régalées, je vous le recommande, il s’agit du Chancel. C’est un estaminet à la cuisine simple, conviviale, gourmande. J’ai adoré la déco rétro.

La rando patrimoine :
Randonnée autour des remparts du Quesnoy

C’était ma première rando au moment du déconfinement et j’ai adoré! C’est une petite boucle, 4km mais vous pouvez l’agrandir un peu en terminant la rando par la base de loisirs.
C’est une ville avec une histoire incroyable: fondée au 12e siècle par Bauduin IV, comte de Hainaut, son enceinte a été réaménagée par Charles Quint et ensuite par Vauban (lui, toujours lui, il était partout!) sous Louis XIV.

Pendant la balade vous plongez dans cette histoire: vous déambulez sur les remparts puis sous les remparts où des jardins ont été aménagés. Des vieilles pierres, un joli kiosque, des courts d’eau au pied des remparts, des passages secrets… c’est vraiment une superbe balade par beau temps.
Je referai sûrement cette rando en allant jusqu’à la base de loisirs cette fois.
Vous trouverez l’itinéraire de la randonnée ici.

La rando histoire et nature :
Du Mont St Eloi aux pierres jumelles

Première randonnée entre copines après le déconfinement, nous nous étions données rendez-vous pour un pique-nique au Mont-St-Eloi avant d’aller se balader. Je vous recommande particulièrement de vous poser un peu sur l’étendue herbeuse devant les vestiges de l’abbaye, il y a une vue splendide sur la campagne arrageoise!
Difficile de vous donner l’itinéraire précis que nous avons suivi, nous sommes parties un peu en freestyle pour cette première balade. Nous sommes parties du centre du Mont St Eloi puis nous avons traversé le bois d’Ecoivres. Nous sommes ensuite remontées jusqu’au pierres jumelles puis nous avons pris de tous petits sentiers pour grimper jusqu’au centre à nouveau où nous avions garé nos voitures.
Nos deux arrêts principaux étant les vestiges de l’abbaye (que l’on voit de si loin!) et les pierres jumelles. Depuis le chemin qui mène aux pierres jumelles vous avez une belle vue des vestiges de l’abbaye.
Si vous souhaitez effectuer cette randonnée je vous propose de suivre les recommandations d’Artosoir qui a écrit un article entier sur cette balade.

Les origines de l’abbaye sont très anciennes, elles remonteraient au 9ème siècle. Elle est progressivement agrandie et reconstruite plusieurs fois jusqu’à sa destruction totale pendant la Révolution française (comme tellement de bâtiments religieux).
Pour ce qui est des pierres jumelles (aussi appelées les Pierres du Diable), elles sont bien plus anciennes puisqu’elles remonterait à la période néolithique. Plusieurs légendes y sont d’ailleurs attachées. Je vous laisse lire l’article de Corine sur artosoir si vous souhaitez en apprendre plus sur ces deux menhirs.
Petit conseil: n’hésitez pas à aller jeter un œil aux ruines de l’ancienne église d’Ablain-Saint-Nazaire qui est tout près. Le village (église y compris) est rayé de la carte en 1915, il était sur la ligne de front pendant la Première Guerre mondiale.

Le classique de la métropole:
la chaîne des lacs à Villeneuve d’Ascq

On ne présente plus cette balade qui consiste à faire le tour de la chaîne des lacs de Villeneuve d’Ascq. On n’a pas toujours envie de partir loin pour aller se balader et cet endroit est vraiment la bulle verte de la métropole. Vous pouvez faire des boucles plus ou moins grande.

Personnellement je fais généralement une boucle de 7 à 9 km. Je me gare sur le parking du LaM, je traverse les bois, je contourne le musée et son parc puis je me dirige vers la passerelle qui enjambe la route en-dessous, cela vous amène rapidement au pavillon de chasse et vous pouvez ensuite faire le tour du lac et revenir. C’est une promenade agréable en toute saison et que vous pouvez agrandir ou raccourcir en fonction du temps que vous avez (ou de votre capacité à marcher).

Voilà pour mes idées balades, elles sont toutes dans le Nord ou le Pas-de-Calais je n’ai pas encore fait de randonnée dans la Somme, l’Oise ou l’Aisne… ce sera peut-être pour 2021, qui sait ?

Laisser un commentaire