Un week-end à Boulogne-sur-mer

Fin août, j’ai profité d’un week-end ensoleillé pour rendre visite à mon amie Mélodie qui vit à Boulogne-sur-mer. Cela fait des années que je n’y avais pas mis les pieds (et quand je dis des années… ça devait faire une petite dizaine d’années!). La ville a bien changé depuis et j’ai profité de ce petit city-trip pour la redécouvrir. Alors que voir, que faire? Voilà une idée d’itinéraire pour passer 2 jours à découvrir cette jolie ville fortifiée.

[Article mis à jour le 10 sept 2021]

JOUR 1 : la vieille ville

La crypte : le samedi nous avons commencé par l’exploration de la crypte et nous avons adoré cette visite! La crypte s’étend sous toute la superficie de la basilique Notre-Dame. Elle a été érigé au 19e sur les ruines de l’église médiévale. C’est la découverte des vestiges de l’ancienne crypte romane qui a motivé l’aménagement d’une gigantesque crypte. Il s’agit de la crypte la plus vaste de France! Attention à bien réserver votre créneau de visite (covid-19 oblige). Toutes les infos ici

La basilique Notre-Dame : Les origines de la construction de l’église Notre-Dame sont très anciennes et donc forcément, peu précise. Elle remontrait à 633 ou 636, il s’agissait à l’origine d’une petite chapelle qui abritait la statue en bois de la vierge arrivée miraculeusement sur la plage de Boulogne (vous imaginez la scène?). Sa reconstruction vers 1100 est traditionnellement attribuée à la comtesse Ide de Boulogne, épouse d’Eustache II, compagnon d’armes de Guillaume le Conquérant. C’est à cet édifice qu’appartenait la crypte romane redécouverte au 19e siècle. L’église disparaît à la révolution française et la basilique que nous pouvons admirer à présent est érigée au 19e siècle par l’abbé Haffreingue sur les ruines de l’église médiévale. Une restauration est en cours et, en effet, la basilique en a bien besoin mais n’hésitez pas à pousser ses portes pour voir la coupole depuis l’intérieur, c’est très impressionnant.

Le tour des remparts et la vieille ville : en sortant de la crypte nous étions juste à côté d’une des entrées de la promenade des remparts. C’est une belle balade qui vous donne une vue magnifique sur la basse ville, le port, les jardins en contre bas et les alentours. On voit notamment la colonne de la grande armée de Wimille et la mer. Déambulez ensuite dans les ruelles pavées de la vieille ville, découvrez des recoins secrets comme le jardin Valentine Hugo, admirez la jolie fontaine sur le côté de la basilique et jetez un œil aux vieilles devantures bien conservées (comme la pharmacie Notre Dame).

Le château-musée : j’ai visité plusieurs fois ce musée dans mon enfance et j’en avais gardé un bon souvenir, notamment parce que j’étais fan de tout ce qui a un rapport à l’antiquité égyptienne et grecque et que ce musée a une très belle collection dans ces deux domaines (mention spéciale pour les momies!). Je ne me souvenais pas en revanche du reste des collections (notamment la partie ethnographie d’Amérique, d’Afrique et d’Océanie) et ce fut une belle surprise.

Dans la partie beaux-arts, partez à la recherche du grand tableau que vous retrouverez représenté en fresque street-art dans la ville (non, non je ne vous mets pas la photo c’est de la triche sinon!). Alors que la partie histoire locale était fermée en août 2020, nous avons cette fois pu profiter de deux expositions: une exposition sur Mariette et ses talents d’illustrateurs et une autre sur l’histoire du lieu “les clefs du château”. Vous terminez la visite du château-musée par les sous-sol où vous découvrirez les vestiges des fortifications romaines sur lesquels est érigé ce château. Bref, c’est une visite très variée qui vaut vraiment le détour!

Jour 2 : la basse ville

Nausicaa et balade autour du port : cette partie de Boulogne a bien changé, Nausicaa a été agrandit et les alentours ont été réaménagés (mention spéciale pour les bancs en bois style transat dans lesquels il est super agréable de se poser, face à la mer). Nous nous sommes dirigées vers le port direction Nausicaa. Mélodie et moi avions visité plusieurs fois cet aquarium mais pas depuis son agrandissement. J’avais d’ailleurs été déçue lors de ma dernière visite (comparer des souvenirs d’enfants à une visite en tant qu’adulte c’est souvent risqué), je ne l’avais donc pas inclut au programme dès le départ mais un de mes collègues originaire de Boulogne m’a promis que je ne regretterai pas ma visite, j’ai donc légèrement modifié mes plans.

Verdict? Eh bien je confirme, je n’ai pas regretté la visite! Nous avons commencé par la partie “ancienne” que nous connaissions bien: à la découverte des otaries, des requins, des tortues, des petits Némos et Dorys (comment ça, c’est pas comme ça qu’ils s’appellent ces poissons?!). Nous avons ensuite enchaîné avec la nouvelle partie, l’extension “Voyage en haute mer” et si au tout début nous étions légèrement sceptiques, nous en avons pris plein les mirettes très rapidement. Le couloir aquarium où l’on est totalement immergé et où on voit les poissons d’en bas est impressionnant! Nous avons aussi adoré l’immense baie (5m de haut et 20m de long!) d’où on peut tranquillement observer la raie manta géante évoluer. On s’installe dans les gradins, on admire le ballet des poissons (moment zen de la visite) et on écoute les explications sur le nourrissage de la raie manta géante. Toute l’extension a été construite autour d’un aquarium géant et à la fin de la visite on le voit d’en haut.

Circuit Street art: Après Nausicaa nous avons démarré notre exploration du parcours street-art, notre premier stop était en face de la plage puis nous avons grimpé, grimpé, nous nous sommes éloignées du centre (à la recherche des nouvelles fresques qui ne sont pas encore sur le plan), puis nous sommes revenues vers le centre où la plupart des œuvres sont concentrées (clairement, il ne nous restait plus qu’un poumon et des pieds en miettes). Si vous n’avez pas beaucoup de temps ou pas le courage d’affronter les montées et descentes de la ville, vous pouvez faire le parcours du centre (compter 2h) sinon comptez environ 3h. Vous pouvez retrouver le plan ici.

Pourquoi autant d’œuvres murales dans la ville? Depuis 2016 la ville a décidé de repenser son identité visuelle via le street-art, l’idée est de donner l’image d’une ville plus dynamique et qui inclue les habitants dans la création artistique. Les œuvres sont vraiment très variées il y en a pour tous les goûts. J’aime particulièrement celle avec le singe (Monkeybird), celle avec les livres (de Jan is De Man) et la reproduction d’un des tableaux de Monet. D’ailleurs je vous montre les grandes fresques mais il y a également un nombre incroyables de coffrets électriques relookés, vous ne pourrez pas passer à côté (enfin, si justement, mais arrêtez vous un instant pour les admirer!). Cette promenade est vraiment pour petits et grands, nous avons croisé une famille qui la faisait avec leurs jeunes enfants, il faut juste ajuster le temps de la balade.

Si vous souhaitez prolonger votre week-end…

… et que vous aimez vous balader, voilà une randonnée qui devrait vous plaire: la Vallée du Denacre. Nous avons trouvé la boucle ici. La randonnée fait environ 16km donc prévoyez un peu de temps pour faire la boucle, nous sommes parties en fin de matinée, nous avons fait une pause dej dans un resto à Wimreux (sur la page) et nous sommes rentrées vers 17h. La pause dej coupait la rando en deux et permet de recharger les batteries avant de reprendre la marche.

Cette rando est vraiment chouette, les paysages sont variés : le port de Boulogne (allez jetez un œil aux otaries de Nausicaa en passant), les falaises, la vue sur le site des 2 caps, Wimreux sa plage et ses jolies villas. Le temps au loin était dégagé et on pouvait apercevoir les côtes anglaises. On passe ensuite par Wimille et la Vallée du Denacre avant de rentrer sur Boulogne. Coup de cœur pour la Vallée du Denacre avec son sentier boisé, sa cascade et ses châteaux.

Vous pouvez télécharger le guide de la balade ici, il est assez facile de se repérer : si vous commencez par la port de Boulogne, vous longez la côte, les falaises jusque Wimreux, ensuite direction la zone du Houlouve à Wimile (un bel espace naturel), le centre de Wimile est d’ailleurs très mignon. L’endroit où il ne faut pas se tromper est le passage de Wimile à la Vallée du Denacre, repérez-vous aux monuments (type église) et les n° de route pour ne pas vous tromper.

Où manger un bout à Boulogne?

J’ai testé deux adresses recommandées par Mélodie: La table du Beffroi dans la vieille ville et la maison dans la ville basse.
Pour mon retour en août dernier nous avons testé une nouvelle adresse: la grange de M. Guy.

Comme le temps était splendide, nous avons mangé à la terrasse de la table du beffroi, à côté de la mairie, face au palais de Justice, le cadre est magnifique et c’est l’entrée de la zone piétonne donc on est pas gêné par les voitures et ça c’est assez chouette. C’est une cuisine traditionnelle avec des portions généreuses. La carte est réduite ( 7 ou 8 plats) mais cela prouve bien que c’est du frais et du fait maison. Mention spéciale pour les frites et la mayonnaise maison. Pour couronner le tout le personnel est absolument adorable, le patron/cuisto vient vous demander si vous vous êtes régalé. C’est une adresse que je vous recommande (pour les prix, comptez entre 12€ et 19€ pour un plat).

La maison est un restaurant dans la basse ville, nous y sommes allées le soir, il se situe en face d’une jolie place au milieu de laquelle on trouve une belle église. Et encore une fois, l’accueil était très chaleureux (tout le monde est sympa comme ça à Boulogne?). Carte réduite pour ce restaurant également (environ 5 plats au choix) menu entrée/plat/dessert à 24€50 et entrée+ plat ou plat + dessert à 19€90. J’ai craqué pour le wok et la poire poché et c’est délicieux! La cuisine est fine est originale. les serveurs vous détaillent toute l’offre des plats, c’est appréciable. Gros coup de cœur pour cette adresse!

La grange de M. Guy est une adresse récente, branchée parfait pour une sortie entre amis pour aller boire un verre et partager de très bons petits plats : patatas welsh (à tomber), canard, planche de fromage et charcuterie + houmous et j’en passe. Le dessert que nous avons partagé était également délicieux. Pour les amoureux de bière, l’endroit brasse sa propre bière. Je ne peux pas vous dire si elle est bonne par contre puisque je n’en bois pas. Niveau déco on est sur un style moderne, industriel, simple et efficace.

J’ai passé un super week-end à Boulogne-sur-mer. J’ai vraiment redécouvert cette ville. Je n’ai clairement pas tout exploré et, avec Mélodie, nous exploreront encore les environs. En tout cas n’hésitez pas à aller y passer un week-end, il y a plein de choses à faire pour tous les goûts et tous les âges!

Laisser un commentaire