5 raisons de venir à Tourcoing

Tourcoing souffre encore beaucoup d’une mauvaise réputation, la ville ne fait souvent pas rêver. Soit on pense qu’il y a beaucoup d’insécurité, soit on la juge “morte”. Cette mauvaise réputation est franchement injuste et je vais vous montrer qu’il y a des coins très sympas et de bonnes raisons de venir y faire un tour. Alors pourquoi venir à Tourcoing? Je vous dit ça.

1- Tourcoing et son architecture

Le passé en tant que grande ville industrielle se lit encore aujourd’hui, pas uniquement à travers les grandes cheminée d’usines restantes mais parce que l’hôtel de ville, la chambre de commerce et la gare sont des exemples typiques d’architecture massives, crées pour impressionner et montrer la richesse de la ville fin 19e, début 20e. A cette époque, les riches demeures bourgeoises fleurissent autour de la nouvelle mairie et l’église Saint-Christophe est agrandie.

On trouve également à Tourcoing de très beaux bâtiments art déco et quelques belles maisons art nouveau. Vous pouvez même apercevoir à la frontière entre Mouvaux et Tourcoing deux bâtiments qui détonnent complètement dans un style mauresque (c’est une histoire intéressante qu’il faudra que je vous raconte dans un article). Et je ne vous parle même pas des splendides demeures le long du grand boulevard. Bref, architecturalement c’est très riche, très varié et cela permet de lire l’histoire de Tourcoing et son évolution.

2- Ses musées et expositions

Le centre abrite plusieurs musées et lieux d’exposition que je vous recommande:

  • Le Muba Eugène Leroy qui est le musée des beaux-arts de Tourcoing. Je l’ai découvert à l’occasion de l’exposition Picasso Illustrateur (article ici). C’est un beau musée (installé dans un hôtel particulier du 19e) qui propose des expositions temporaires intéressantes et qui possède également une belle collection permanente. Bon plan : le musée est gratuit pour les tourquennois!
  • La maison folie l’hospice d’Havré  est un très beau lieu avec une histoire riche. L’endroit a été tour à tour hospice, couvent et collège. A présent c’est un lieu culturel où on peut découvrir des  expos (gratuites) mais aussi des spectacles, des concerts, et des ateliers pour toute la famille. C’est un lieu vraiment plein de charme avec un petit jardin attenant.
  • L’institut du monde arabe est la seconde piscine réaménagé de la métropole. Pour l’instant, le musée est encore assez petit mais il a vocation à être bien agrandit pour inclure le bassin de l’époque (mon article sur son ouverture ici). En tout cas, les parties réaménagées sont très belles et les expositions nous donnent à voir des œuvres traditionnelles mais aussi surtout, des œuvres modernes du monde arabe, ce que l’on ne voit pas forcément ailleurs. 
  • Si l’on s’éloigne un peu du centre, on trouve également le Fresnoy qui est avant tout une école de formation artistique audiovisuelle très reconnue. L’école propose également de grandes expositions, des programmations cinéma, des concerts et des spectacles (mon article sur l’exposition poétique des sciences ici).

3- Le jardin botanique, ses serres et la balade du canal

J’ai visité récemment les serres de Tourcoing, les carrés de plantes attenants et le jardin botanique. Cet ensemble se situe juste à côté du centre de Tourcoing et vaut vraiment le coup d’oeil. Il y a vraiment trois espaces distincts: le jardin botanique, les serres et les carrés de plantes attenants. Le jardin est très beau, avec de belles allées menant à une grande fontaine. Les allées sont bordées de glycines et de roses, c’est une ambiance plutôt très romantique. Il y avait très peu de monde quand j’y suis allée, c’est vraiment une petite bulle de verdure en plein centre et pourtant à l’écart du tumulte de la ville.

Attention les serres et carrés potagers ne sont visibles que sur visite guidée. Vous pouvez retrouver le détail des dates de visite sur le site de l’office de tourisme de Tourcoing ici. Vous avez plusieurs types de visites: les visites guidées des serres et les visites thématiques (autour des plantes médicinales, la permaculture, le compost, les orchidées…).

A l’entrée de Tourcoing (côté grand boulevevard), au niveau du pont hydrolique démarre la promenade le long du chemin du halage, promenade qui peut vous mener jusqu’en Belgique. Pour l’instant je ne l’ai faite qu’à pied et donc uniquement du côté de Tourcoing mais je prévoie de la faire en vélo pour aller un peu plus loin et, pourquoi pas, jusque Wambrechies (ou soyons fou jusqu’en Belgique). D’ailleurs, vous pouvez aussi opter pour une balade en bateau avec La Décidée. Il s’agit de balades fluviales commentées sur la faune et la flore, sur les berges du canal de la Deûle à l’Escaut.

4- La visite Street art de l’usine de la Tossé

On connait les grandes fresques Street-Art de Roubaix et Lille mais celles de Tourcoing, beaucoup moins. Et pourtant, des artistes locaux viennent d’investir la friche de la Tossée dans le quartier de l’Union à la frontière entre Roubaix, Wattrelos et Tourcoing.

Il y a plus de 20 fresques à découvrir sur cette friche industrielle et il y a des styles vraiment très différents : formes, style, couleurs, techniques … Le collectif Renard (de Lille) et le collectif Des Friches et des Lettres (de Roubaix) se sont alliés et ont invité tous les grands noms du street art local pour un petit lifting de la friche (sur invitation du propriétaire).

Ce qui est super intéressant c’est que c’est une visite guidée d’1h30 par un des artistes (PI 80 ou Roobey). J’ai suivi la visite avec Roobey et il nous a expliqué le contexte historique (le quartier avant la fermeture de l’usine), nous a fait un petit recap de la naissance du street art et de l’évolution des graffitis. Ensuite il décrypte chaque fresque et nous parle de l’artiste, c’est vraiment super intéressant. Vous pouvez trouver les dates des visites de septembre ici.

Il y a une autre visite Street Art possible à Tourcoing, soit par vous-même, en suivant le circuit disponible sur cirkwi soit en suivant une visite guidée organisée par l’Office de Tourisme. J’ai suivi la visite guidée et j’ai appris plein de choses (plein de vocabulaire spécifique au milieu du graffiti, histoire et évolution du graffiti…)

5- Ses salles de spectacles et événements culturels annuels

A Tourcoing l’année est généralement rythmée par de grands événements culturels, l’un de ces événements les plus connus est probablement le Tourcoing Jazz festival qui a lieu en octobre. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’assister à un concert mais c’est clairement sur ma To Do list (pour info, le festival a bien lieu cette année!). Le week-end des géants est aussi un grand classique, mais pareil je n’y ai pas encore assisté.

Par contre, j’ai déjà eu l’occasion d’assister au festival des rues joyeuses l’an passé (c’est tous les deux ans en mai). Il s’agit d’un festival d’art de rues: déambulation, cirque, théatre, musique, danse… J’étais tombée sur ce festival par hasard et j’avais passé un super moment avec un spectacle d’ombres chinoise et un spectacle de cirque entre mat chinois, danse et vélo. J’ai également adoré la nuit détonante (début novembre) qui est assez magique. L’an passé il y avait du hip-hop, un spectacle pyrotechnique et une représentation du dernier spectacle de la compagnie des Quidams. C’était une très belle soirée!

En dehors de ces événements, vous pouvez assister à des spectacles à la salle de théâtre la Virgule, au Grand Mix, ou à l’atelier Lyrique (et d’autres salles encore).


Si vous voulez faire une petite pause:

Pause shopping:

Je vous encourage vivement à faire une petite halte à la torrefactory pour vous procurer un café fraîchement moulu (et surtout de précieux conseils). Si, comme moi, vous n’aimez pas le café, vous y trouverez aussi du thé Damman frères ou des produits régionaux, épicerie fine. C’est un lieu où je vais super souvent pour des idées cadeaux. Vous pouvez aussi consommer sur place (à l’étage).

Plus d’infos sur La Torrefactory ici.

Pause gourmande:

Pour le déjeuner je vous conseille le restaurant l’Union fait la sauce. Il s’agit d’une ancienne usine réhabilité, la déco est vraiment sympa: industriel mais chaleureux. Mais surtout, la cuisine est savoureuse, traditionnelle mais moderne. J’y suis allée plusieurs fois et j’ai toujours bien mangé (par contre, une fois n’est pas coutume, je n’ai pas photographié mon repas sous tous les angles).

J’ai également testé le restaurant Le Festival dans le centre-ville et j’y avais bien mangé.

Pour une petite pause sucré, allez à 4 feuilles de thé. Un endroit avec une déco un brin vintage, très cosy. Plus d’info ici


Voilà pour mes suggestions sur les choses à faire et à voir à Tourcoing. La liste n’est pas exhaustive bien sûr mais il s’agit des choses que j’ai testé et que je vous recommande.

2 réflexions au sujet de “5 raisons de venir à Tourcoing”

  1. Merci pour cet article Florence qui me donne envie de découvrir les lieux que je ne connais pas encore et pour commencer, inscription à l’une des visites guidées de septembre sur le Street Art !

Laisser un commentaire